Le partage dans l'Eglise des sept saints dans les côtes d'armor
PARDON EN BRETAGNE - RESURRECTION

Avec Marie, l'Esprit de Taizé au Pardon breton des Sept dormants d'Ephèse

La Vierge Marie, mère de Miséricorde, entourée des sept saints d'Ephése, et leur petit chien, nous visite dans le Trégor.

Pardon des Sept-saints

En période des moissons, se tient le pèlerinage des Sept-Saints de Vieux-Marché. Le "Pardonneur" de cette fête catholique bretonne, appellée Pardon, déverse la miséricorde divine et la pardon au peuple en marche vers le Salut. Cette année le Père Vincent Feroldi est le pardonneur ; il est le directeur du service national pour les relations avec les musulmans, à la Conférence des Évêques de France (CEF) à 21h le samedi. La sainte fête du Pardon, commence par la procession de la vierge Marie "Notre Dame de Miséricorde" au hameau des sept saints, durant laquelle le pardonneur allume et béni le Tantad (feu des pères) sur la place Louis Massignon.

C'est parti pour la fabrication de masques chirurgicaux et FFP2, à Grâces à côté de Guingamp, dans les Côtes d'Armor.  Coop des Masques,

22 juillet, Ste Marie-Madeleine

Le 22 juillet, est le jour de la Ste Marie-Madeleine, Apôtre des apôtres. C'est ici la spiritualité de la nouvelle alliance il y a 2000 ans. La joie de la libération de Marie Madeleine des 7 esprits mauvais, la retrouvaille de sa dignité, illustre la foi catholique : Car rien n'est impossible à Dieu par l'intercession de Marie Co-rédemptrice. Là où le péché abonde, la grâce surrabonde !

Notre-Dame du Yaudet, Vierge couchée, Ploulec'h

Samedi, un groupe de pèlerin partira à 7h du parking de l’église du Yaudet pour arriver vers 17h aux Sept-Saints. Marie à Notre Dame de Youdet est représenté couchée avec l'enfant Jésus, comme au Folgoet dans le Léon, avec Saint Joseph, représentant la paternité protectrice de Dieu. Il pourra être rejoint à 8h30 à la gare SNCF de Lannion à 10h à la chapelle Sainte-Thècle de Ploubezre. Pique-nique au château de Tonquédec. A 15h, passage à la chapelle Saint-Fiacre de Pluzunet. Inscription et renseignement auprès de Patrick (06 60 73 25 39).

L'histoire de 7 dormants

Sept jeunes hommes furent codamnés à mort du temps de Décius. Ils s'endormirent emmurés dans une caverne avec leur petit chien. Dieu les ressuscita ensuite 2 sciècle après. L'histoire est racontée dans la tradition orale chrétienne et récitée dans la sourate 18 du Coran chaque vendredi pour méditer la Resurection finale de la fin des temps. De tout temps des personnes sont choisie comme bouc émissaire pour êre sacrifiées aux idôles.

Le Trégor, terre de laboureurs et de pêcheurs

Prions saint Isidore (patron de Madrid et des laboureurs) pour tous les paysans de France et d'ailleurs qui sont livrés en pature à la mondialisation. C'est par sa fidélité à Dieu que Isodore fut secouru par des anges pour finir son travail de Labour (Saint Isidore est le patron des Laboureurs). Juan Diego, indigène du Mexique, eu le secours de la Vierge Marie de Guadalupe, qui participa à la conversion de son peuple. Les indigènes de Bretagne aiment la Vierge Marie et ont construit des chapelles et des Eglises comme à Querrien, Guingamp, Morlaix, Rennes, Le Folgoet ; une cathédrale à Saint-Paul de Léon, Notre Dame de l'Annonciation. Les reliques de Sainte Anne, patronne des bretons étaient à Morlaix, les reliques de Saint Yves, patron de la Bretagne et des avocats à Tréguier.

Saint Isidore est le patron des Laboureurs et patron de Madrid en Espagne, il a sa statut dans l'Eglise des sept saints près de Saint Michel.

La Foi millénaire du peuple breton

"Da Feiz hon tadou koz" est un cantique qui vante la 'Foi des vieux pères' (ancêtres) est un chant moyennageux honorant la foi des bretons, durant leur migrations successives, traversant les mers ou fleuves de glaces en hiver pour migrer vers l'Europe. Suie à l'invasion de la Grande Bretagne les peuples celtes se mirent en marche vers une terre promise, fuyant les massacres ou l'esclavae. Les celtes sont indo-européens qui migrèrent depuis le nord de la Perse. Cette Foi monothéiste qui Abraham a certainement connu, est exprimée par le Tantad, feu allumé et béni par le prêtre-pardonneur sur le parvis de l'Eglise. Les bretons qui sont venus du pays de Galles et d'Irlande en tribues, furent convertis seulement au 4e sciècle à Jésus, par les moines irlandais sur la Terre Bretonne.

"Da Feiz hon tadou koz"

"Da Feiz hon tadou koz" Ni paotred Breizh-Izel! 'Vid feiz on Tadou kozh Hag endro d'he banniel Ni holl en-em stardo! Feiz karet on Tadou! Morse ni n'ho nac'ho! Kentoc'h ni a varvo!(ter)

1.-D'ar chrouadur bihan,E kichennig e gavel! E lakit eur vamm vad, En deiz evel an noz! Er boan hag en añken, Hi a daol buan eur zell, War groaz santel Jezuz, He soñj er baradoz!

2.-D'ar paotr, d'ar plac'h yaouank, C'hwi ziskouez hent ar furnez! C'hwi lavar:" it gantañ Heb krena dirag den! Bezit tud yaouank Breizh, Bezit e-pad ho puhez, Atao gwir gristenien! Treitourien birviken!"

Traduction litérale en français : A la Foi de nos vieux Pères, Nous, enfants de la Bretagne ! Nous serons toujours fidèles ! Pour la foi de nos vieux Pères, Autour de cette bannière, Nous serons tous unis ! Foi bien aimée de nos pères, Jamais, nous vous renierons ! Plutôt mourir ! (ter) / Du petit enfant, Tout à côté de son berceau ! Que veille une mère De jour comme de nuit ! Dans la peine et l’angoisse, Elle jette un rapide regard, Sur la sainte croix de Jésus, Et pense au paradis ! / Au garçon et à la jeune fille, Vous montrez le chemin de la sagesse ! Vous dites : '« Allez avec lui Sans aucune crainte ! Soyez, jeunes de Bretagne, Soyez, votre vie durant, Toujours de vrais chrétiens ! Jamais des traîtres ! »'

Prier Marie en temps d'Hérésie, avec Saint Dominique, 1208

Suite à l'assassinat de Pierre de Castelnau le 14 janvier 1208 le légat du pape aurait (sic) ordonné le massacre des habitants de Béziers le 22 juillet 1209. « Tuez-les tous, Dieu reconnaîtra les siens » : il ne prends pas le temps de distinguer les hérétiques albigeois des catholiques qui demeuraient dans la ville.

Dominique de Guzmán au XIIIe siècle, Saint Dominique, eu la révélation du Rosaire lorsque le catharisme se répandait dans le Sud-Ouest de la France. À la bataille de Muret en 1213, il aurait soutenu de sa prière, dans la paroisse, par les Ave Maria, les soldats de Simon de Montfort. Prier en méditant la vie de Jésus. Le rosaire est l'arme la plus efficace pour combattre le mal, pour vaincre les idôles comme le Corona. Il est donné à Tous, en particulier aux plus pauvres, pour le combat.

France libre, lève toi !

1. Non ne tuez pas, déjà. 2. Pas de sacrifices rituels humains et animaux mis à part le sacrifice de la messe, depuis Jésus-Christ. 3. Pas non plus de destruction de la création de Dieu par la modification de l'ADN et l'avortement. Il s'agit d'une vision relativiste or un jour viendra le jugement, les épreuves, aussi nous devons sans cesse nous présenter devant Dieu, accueillir sa miséricorde infinie sur nous, nos proches et le Monde entier. Prions pour la conversion des peuples chinois et français qui aura pour conséquence d'endiguer la soif de domination du PCC.

Père Kolbe, frère franciscain, mort éxécuté par une piqure  à Aushwitz, priez pour nous, apôtre des temps difficiles.

Spritualité catholique en Terre celte

La spriritualité des peuples du nord de l'Europe eu lieu par les moines débarquant en bateau sur les côtes bretonnes. Les monastères irlandais, était avec Rome les pôles d'Evangélisation en Europe. Cette spiritualité du Nord "intégre et converti" les spriritualités payennes ou monothéistes déjà implantées contrairement aux méditéranéens qui rasent tout. Le feu est un élément de la Vie, expression de la Lumière du Dieu, culte du Dieu unique zoroastrien, présent chez les Aryens. Chez les celtes l'enfer est un enfer de glace (le froid absolu) et le feu l'âtre du foyer (la Vie, la Famille).

Comme les rois mages les celtes passèrent de la foi monothéiste à la foi de Jésus et donc à l'Evangile sans passer par les turpitudes de l'Ancien testament. Saint Paul, apôtre des payens est au coeur de cette conversion. Il fut acteur par ses lettres aux églises, notamment celle des Galates. Saint Paul respectait les différences culturelles et morales des peuples qu'il évangélisait.

Ensuite une procession à la vierge Marie à l'enfant dans le hammeau se termine par une messe chantée, car la vox populi en Bretagne s'exprime par les cantiques bretons magnifiques.

Le dimanche après la messe, le Pardonneur marche en tête du peuple de Dieu vers la source sacrée Ar Stiffel où sera récitée la sourate 18 du Coran "Al-Kahf" (La caverne). Un temps de spiritualité fondé sur la Résurrection finale des derniers temps. Cette sourat est récitée tous les vendredis dans toutes les mosquées du Monde. Le thème de la sourate est la résurrection finale avec le retour de Jésus. un chant profond moyennageux du 7e siècle "Ar Seiz Sant", raconte cette histoire depuis 1300 ans.

Bro gozh ma zadoù

Composé en 1906 sur une mélodie celtique ancestrale, le cantique breton se chante en Vox Populi, tel un peuple en marche vers le Salut de Dieu donné par Jésus-Christ. Les chants celtes catholiques se retrouvent en Europe : Bretagne, Pays de Galles, Cornouaille britannique, Irlande, Ecosse, Galice en Espagne.

« Ni, Breizhiz a galon, karomp hon gwir Vro ! Brudet eo an Arvor dre ar bed tro-dro. Dispont kreiz ar brezel, hon tadoù ken mat, A skuilhas eviti o gwad. / O Breizh, ma Bro, me 'gar ma Bro. Tra ma vo mor 'vel mur 'n he zro. Ra vezo digabestr ma Bro ! Breizh, douar ar Sent kozh, douar ar Varzhed, N'eus bro all a garan kement 'barzh ar bed, Pep menez, pep traonienn, d'am c'halon zo kaer, Enne kousk meur a Vreizhad taer ! /// Ar Vretoned 'zo tud kalet ha kreñv ; N'eus pobl ken kalonek a zindan an neñv, Gwerz trist, son dudius a ziwan eno, O ! pegen kaer ec'h out, ma Bro ! /// Mar d'eo bet trec'het Breizh er brezelioù bras, He yezh a zo bepred ken beo ha bizkoazh, He c'halon birvidik a lamm c'hoazh 'n he c'hreiz, Dihunet out bremañ, ma Breizh ! »

« Nous Bretons de cœur, nous aimons notre vrai pays ! L'Arvor est renommée à travers le monde. Sans peur au cœur de la guerre, nos ancêtres si bons versèrent leur sang pour elle. / O Bretagne, mon pays, que j'aime mon pays tant que la mer sera comme un mur autour d'elle. Sois libre, mon pays ! Bretagne, terre des vieux Saints, terre des Bardes, il n'est d'autre pays au monde que j'aime autant ; Chaque montagne, chaque vallée est chère dans mon cœur. En eux dorment plus d'un Breton héroïque ! Les Bretons sont des gens durs et forts; Aucun peuple sous les cieux n'est aussi ardent; Complainte triste ou chant plaisant s'éclosent en eux. Oh ! Combien tu es belle, ma patrie ! Si autrefois Bretagne, tu as fléchi durant les guerres, ta langue est restée vivante à jamais, son cœur ardent tressaille encore pour elle. Tu es réveillée maintenant ma Bretagne ! »

Une conclusion du Pardon a lieu dans la chapelle des Sept-Saints le dimanche après la prière de la Sourate, où un échange à lieu entre le Pardonneur et les pèlerins. Une buvette est prévue chaque année pour cet évènement festif. Le samedi soir, TanTad, Procession avec la Vierge Marie, après la messe.

Les lieux oú sont honorés les Sept-dormants dans le monde

L'histoire des sept dormants d'Ephèse est célébrée dans de nombreux pays qui était sous la domination de l'Empire Romain qui refusait l'allégence aux divinités romaines. Dèce ordonne ainsi à tous les sujets de l'Empire d'offrir un sacrifice solennel aux dieux romains. Les Romains avant la conversion de l'Empereur Constantin au Christiannisme.

L'histoire des martyrs chrétien de Ephèse s'est répandue par la commerce jusqu'en Chine dans les comptoirs commerciaux de la route des épices et de la soie. Ceux qui ne se soumettaient pas aux divinité romaine mourraient comme Saint Irénée à Lyon, Saint Denis de Paris et ses compagnons... Ces lieux de méditation de la Vie des sept martyrs furent l'étendard d'une résistance à la domination romaine qui considérait l'Empereur comme un demi-dieu, et donc exigeait une soumission totale à aux divinitéz payenne exigeant le reniement du Vrai Dieu.

Abrîq (haut Euphrate), Arabissos (près de Tarse), Amorium (Turquie), Azeffoun (Gde Kabylie) Baysan (Célius), Béja (Tunisie) Biskra, Boghari (Autun), Le Caire, Chnini (Tataouine, Tunisie), Comores, Damas (Syrie), au Liban, en Allemagne, El Arrouch (Algérie), El Oudiane (Tunisie), Foum el Toub (Aurès, Algérie), Germia (Galatie-Turquie), Guidjel (Algérie), Gandia (Valence, Espagne), Hamad des Oulad Ayar, Guabala (Tunisie), Harar (Ethiopie), Istanbul, Jânan al Ward, (Cordoue), Jîruft, Kara-Khodja (Turkestan chinois), Loja de Grenade, Cap Matifou (Alger), Meïméné (Upiyan, Afghanistan), Midès (Tunisie) Najrân (Arabie), Paphos (Chypre), Perdiwar (Kurdistan), Qodjo (Gaochang-Mongolie), Rabat - Sefrou - Sidi Hazarem à Fès (Maroc), Raquîm (Amman, Jordanie), Tarse (Turquie), Tebessa (Bakrî), Tolède, Toyoq (Turkestan chinois), Tozeur (Tunisie), Plouaret (Trégor - Breizh), Wadi Mûsa (Pétra, Jordanie).

Autour de Marie, La spiritualité d'Ephèse

Les bas-bretons (habitants de la Basse Bretagne parlant la langue celtique gaélique) sont des fidèles du pardon des sept-saints depuis plus de mil ans. Le Gwerz date du 7e siècle. Placées sur la route de la soie, des parfums, des épices, les populations aux origines diverses voulait la paix civile. Saint Paul qui se tourne vers les payens, nous fait connaître les Ephésiens dans deux de ses épîtres et nous invite à la Paix en Jésus. Invoquons Saint Charbel qui est un grand saint du Liban qui fait des miracles jusqu'aux Etats-Unis. Puisse Saint Charbel faire des miracles en Bretagne.

Notre-Dame du Yaudet, vierge couchée, Ploulec'h

Communion avec les saints martyrs du ciel

Ce pardon est en communion avec tous les martyrs de Terre. Qu'ils reposent en paix, en Afghanistan, en Palestine, au Liban, en Syrie, en Irak, en Egypte, en Afrique mais aussi dans nos sociétés occidentales figée, où les tentacules de la bête maçonnique sévit depuis 50 ans par les avortements de masse, l'euthanasie, les OGM et manipulations génétiques, la destruction des tissus de l'agriculture et de l'artisanat.

Ephèse, terre d'Evangélisation et de martyrs

L'histoire des sept dormants a été véhiculée par la tradition orale sur la route de la soie (voir liste de lieux où on la célèbre). Ephèse est aujourd'hui en Turquie à Ismir. La caverne est l'endroit où les 7 dormants furent emmurés vivants par les romains avec leur petit chien. Ils furent ressuscités par Dieu deux siècles plus tard, l'Empereur d'occident s'était converti entre-temps, la surprise des jeunes gens fut totale.

Ephèse était un port romain, carrefour commercial et spirituel entre l'Orient et l'Occident oú se mêlaient différentes cultures sous l'Empire romain qui devint chrétien. Ephèse est un lieu de refuge pour les banis de la terre, notamment la soeur de Cléopâtre, qui quitta l'Egypte pour échaper au fratricide.

Buhez ar zent

Buhez ar zent - La vie des saint en breton : L’abbé Claude-Guillaume Marigo (1693-1759) est l’auteur de cet ouvrage publié en 1752, réédité et augmenté au moins 20 fois dont la dernière en 1927. À noter l’information : « Dans ce livre vous trouverez beaucoup plus de saints de Bretagne que dans les livres de vies de saints imprimé auparavant » Source : Plumes et mots. Buhez ar zent.

Aux Alentours

Lors de votre passage au bourg de Vieux-marché, goûtez "Les Roches des 7 saints", à la boulangerie sur la place des déportés de Vieux-Marché. Au alentours de la chapelle des sept saints : Saint-Michel-en-Grève au bord de la mer (Lokmikael-an-Traezh) ou à Saint-Efflam réputé pour le char-à-voile. Notre-Dame du Yaudet. Il est bon de visiter les château médiévaux de Rosambeau et de Tonquédec et les abbayes Notre-Dame de Beaulieu, de Beauport, Notre-Dame de Bon-Repos, Notre-Dame de Boquen, de Bégard, Notre-Dame de Coatmalouen, Notre-Dame de Lanthénac, de Saint-Aubin des Bois, de Saint-Jacut, Saint-Magloire de Léhon.

Notre-Dame de Lanthénac, de Saint-Aubin des Bois, de Saint-Jacut, Saint-Magloire de Léhon.

Télécharger

- Consécration de la France à Marie par Louis XIII en 1638

- Consécration de la France au Coeur de Jésus, Louis XVI.

- 1871, Les Martyrs d'Arcueil

- Prière en communion avec les Martyrs

- Devenir frère, Pax Christi

- Prières à Saint Joseph

- Epître de Saint Paul aux Galates, fillion

- Lettre de Saint Paul aux Galates, initiation

  • - La Légende Dorée, Voragine
  •  

    Foi catholique

    - Summorum-pontificum, Benoît XVI

  • - Codex Sinaiticus
  • - Saint-Paul aux Ephésiens
  • - In eminenti apostolatus specula
  • - Divini-redemptoris, Pio XI (communisme)
  • - Non-abbiamo-bisogno, Pio XI (nazisme)
  • - Vigilanti-cura, Pio XI, (forces des images, cinéma)
  • - Sacrorum-antistitum, Pio XI, (anti-modernisme)
  • - Pascendi-dominici-gregis, Pio XI (anti-modernisme)
  •  

    Evangélisation en Bretagne :

  • - Les saints bretonso
  • - Pastorale en milieu rural, Mgr Bozo
  • - Hommage au père Michel Lelong
  • - Gwerz Ar seiz sants
  • - Eveil à la foi
  • - "Notre Père", diverses langues dont le breton (Hon Tad)
  • - Homélie de Jacques de Saroug
  •  

    Apocalypse

  • - Apocalypse de Saint Jean
  • - Saint Jean de Montmartre
  • - Homélie Apocalypse
  •  

    Non violence

  • - Hommmage au père Michel Lelong
  • - Livre sur Ghandi
  • - Lanza del Vasto
  • - Ecrits de Louis Massignon
  • - Patriarca latin de Jérusalem
  • - Blog Copte
  • - Judéo-Christianisme
  • - Chrétiens de Annaba, Ouest de l'Algérie
  •  

    Islam

  • - Sourate 18 du Coran
  • - Coran Pashtoo
  •  

    La route indo-européenne

  • - Evangile Pashtoo
  • - Coran, in pdf and mp3, translation all languages
  • - Empereur Soheil, Hindustan, Upiyan (Afghanistan).
  • - Le livre des rois (crétion du monde)
  • - La conférence des oiseaux
  • - Poème persan
  • - Route de la Soie, Expo
  • - Nietshe, ainsi parlait Zarathoustra
  • Basilique Notre-Dame du bon Secours, Guingamp

    Taize est une communauté de chrétiens qui vit la réconciliation des divers chrétiens et aujourd'hui aussi avec les musulmans.

    Notre Dame du perpétuel secours, Icône miraculeuse, Paroisse de Guingamp Saint Paul écrivit des lettres aux Ephésiens et vécut à Ephèse. Il était tisserand. Zouaves pontificaux de Bretagne Les sept dormants et leur petits chiens endormis L'empire Mongol en 1235 Textile d'Afghanistan Le Bouc émissaire de René Girard. La famille catholique par le père Troadec. Les Sept saints bretons Marie Madeleine au pieds de la croix; l'Apotre des apôtre